choissisez votre chemin

Pour jalonner l’itinéraire, il y a plusieurs options possibles. C’est difficile d’en dire quelque chose en général. Chacun aura ses propres considérations afin de peser les pours et les contres de chaque alternative.
Par exemple: la distance des diverses routes peut être comparée facilement (voyez > à côté: la table de distance) mais la distance ne dit pas tout sur la difficulté. En tenant compte des différences de hauteurs, le chemin qui part depuis Le Puy est plus difficile que celui depuis Vézelay et Paris. Le Camino del Norte est plus difficile que le Camino Francés et le Camino del Salvador que le Camino Primitivo, les chemins alternatifs décrits ci-après, sont plus difficiles que la route usuelle couverte à pied. Les hauteurs sont aussi relatives : une route belle, intéressante fait qu’on oublie les kilomètres, une route monotone fait qu’on les compte. Etcetera, etcetera.

Toutefois, ci-après, on essayera de répondre aux questions souvent posées. Nos réponses sont basées sur nos propres expériences et sur les histoires de beaucoup d’hôtes. Réponses en trois étapes: 1. la route principale (ci-dessous), 2. agrandir et 3. budget et planning (> à côté).


1. l'itinéraire principal