les hospitaliers

Certains pèlerins ont remarqué que "L’Esprit du Chemin" est devenu "Beilari" (pèlerin en langue basque, plus précisément « celui qui veille »). Le gîte Beilari a hérité la mission de  L’esprit du Chemin  se mettant au service  d’héberger et d'accueillir des pèlerins. Nos amis Huberta et Arno, les hospitaliers qui ont fondé le gîte en 2003, nous ont transmis leur relais. A nous de continuer ce rêve : accueillir le monde chez soi.

 

Arriver au gîte pour se poser, pour se reposer, pour reprendre forces, pour prendre refuge, pour donner le prochain pas… Notre but, le but des hospitaliers de beilari, est d’ouvrir aux  pèlerins un  espace où  tout cela soit possible, un espace d’invitation à “rentrer chez soi » au milieu de la petite famille planetaire qui se recrée chaque soir, chaque matin...

 

Ne croyez pas que les hospitaliers  s’occupent que de l’accueil des hôtes et de la cuisine. Il y a le nettoyage, les courses et l’entretien. Il faut aussi s’occuper des réservations, de la maintenance du site internet, l’administration. Plein de travail  dans les coulisses. C’est la vie du gîte.